facebook
spectacle de Domitille et Amaury
spectacle de Domitille et Amaury
couleur d'automne
couleur d'automne
LA REUNION 6
LA REUNION 6
au départ de l'ascension de la Fournaise
LA REUNION 5
LA REUNION 5
cascade rafraichissante à l'Anse des Cascades
LA REUNION 4
LA REUNION 4
lever du jour du sommet du Piton des Neiges
LA REUNION 3
LA REUNION 3
tôt le matin, du sommet du Piton des Neiges
LA REUNION 2
LA REUNION 2
LA REUNION 1
LA REUNION 1
plaine des Tamarins pour rejoindre le cirque de Mafate
PESCALIS 7
PESCALIS 7
PESCALIS 6
PESCALIS 6
PESCALIS 5
PESCALIS 5
PESCALIS 4
PESCALIS 4
pescalis 3
pescalis 3
PESCALIS 2
PESCALIS 2
PESCALIS 1
PESCALIS 1
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Pescalis moncoutant 2017
Jour de neige
Jour de neige

Stage GAP Cholet Creation 2016 12 9f3af

Le GAP de Cholet (Groupement Photographique d'Animation Choletais) a organisé un stage intitulé « La création numérique ». Il s'est déroulé sur un week-end les 22 et 23 octobre 2016 sous la conduite du photographe Yann Pendariès.

 

Deux membres de Regards y ont participé, Mariette Perterolff et Patrick Ballargeau.

 

Le but du stage était de réaliser un montage photographique dans lequel le stagiaire se mettait en scène avec un petit objet dans une situation humoristique. La première étape était de faire un croquis de l'image qu'on voulait réaliser.

Les prises de vues étaient faites par les participants avec le matériel et les conseils de Yann.

Pour commencer, il s'agissait de photographier un petit objet en « focus stacking ». Cette technique consiste à réaliser plusieurs clichés d'un petit objet placé dans un mini studio, en décalant légèrement la mise au point à chaque prise de vue. Un logiciel permet d'assembler toutes ces images pour en obtenir une qui sera nette dans toutes les zones. Un seul cliché donnerait une photo avec très peu de profondeur de champs, car on utilise un objectif macro.

Ensuite, les stagiaires se sont photographiés dans une position censée s'adapter à l'image finale qu'il souhaitaient réaliser. Prises de vue sur fond blanc, éclairé par 2 flashs de studio plus un parapluie et une softbox.

La dernière partie a consisté à assembler le personnage et l'objet à l'aide de photoshop.

 

Excellent bilan de ce stage. Très bon accueil du GAP, ambiance détendue mais studieuse et des explications très claires sur les différentes techniques utilisées par le formateur.

 

Félicitation à Yann et au GAP.

Cliquez sur la photo pour voir la galerie.

 

Le photographe Yann P...

 

 

 

 

Enregistrer